Documents liés
Accès privé

Le risque AMIANTE

Interdit en France depuis 1997, la vigilance continue à s’imposer pour un certain nombre d’activités qui restent toujours exposées aux matériaux amiantés, telles que la maintenance, la démolition et le désamiantage de bâtiments anciens.

Jusqu’en 2012, la réglementation posait un certain nombre d’obligations en matière de repérage et de diagnostic relatif à la présence d’amiante, la maintenance, le traitement, le conditionnement, le transport, le stockage des déchets et la formation des personnels.

Le décret du 4 mai 2012 a renforcé le dispositif existant en prévoyant notamment :

  • de ramener la valeur limite d’exposition professionnelle (VLEP) de 100 fibres par litre à 10 fibres par litre à compter du 1er juillet 2015
  • d’imposer le contrôle de l’empoussièrement en milieu professionnel
  • de fixer au lieu d’un seul auparavant, trois niveaux d’empoussièrement qui correspondent à la graduation des moyens de prévention collectifs (MPC) et des équipements de protection individuelle (EPI) à mettre en œuvre

Des documents téléchargeables :

  • « Prévenir le risque CMR [1] dans les collectivités territoriales  »
    document réalisé par le FNP [2] comportant une fiche relative aux dangers liés au contact avec l’amiante et aux mesures de prévention à mettre en place.
  • « Amiante, gestion des déchets » plaquette réalisée par la DIRECCTE [3]
    Ce document rappelle notamment les mesures préconisées par les textes en vigueur concernant la protection des travailleurs et la gestion des déchets.
Pour en savoir plus sur l’article, cliquez sur le lien suivant du site du FNP :Bulletin de Prévention, n° 12

1 CMR, Cancérigène, Mutagène, Reprotoxique

2 FNP, Fonds National de Prévention

3 DIRECCTE, Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation du travail et de l’emploi